Faire le ménage: c’est bon pour la santé !

Faire son ménage, c’est un peu le combat de tous les jours: une maison propre demande de l’énergie.
Que vous fassiez votre ménage un petit peu tous les jours ou bien une fois par semaine, en plus d’avoir un chez-soi plus propre, le ménage a de nombreuses vertus qu’on va vous dévoiler !

Faire du ménage, c’est avant tout se dépenser !

Vous ne pouvez pas faire de sport mais souhaitez avoir une activité physique au quotidien, voici quelques exemples de tâches ménagères qui pourront vous aider à vous dépenser en douceur :

  • Laver ses vitres pendant 30 minutes vous fera dépenser 100 kcal soit l’équivalent de ¼ d’heure de Kick boxing.
  • Dépoussiérer ses meubles pendant une heure vous fera perdre 170 kcal. Munissez-vous de lavettes microfibres ou d’un plumeau.
  • Laver le sol vous fera dépenser 190 kcal : s’accroupir, pousser les meubles en douceur vous fera bouger tous les muscles de votre corps.

Le nettoyage : un anti-stress pour se sentir zen !

Vous avez passé une mauvaise journée ? Pas besoin d’enfiler les gants 😉

Défoulez-vous en lavant les vitres de votre maison. Ce faisant vous évacuerez le stress accumulé et pourrez profiter d’une maison lumineuse et d’une vue parfaite sur votre extérieur en mode ZEN !

Des méthodes de ménage et de rangement surfent sur cette tendance : un esprit sain dans une maison saine !

La méthode Fly Lady

Plutôt que d’attaquer de front le nettoyage de toute votre maison, la méthode Fly Lady vous aide à fragmenter et planifier le nettoyage de chaque pièce. Ainsi, vous arriverez à nettoyer, désencombrer et maintenir une maison propre et harmonieuse.

La méthode KonMari

Marie Kondo est une spécialiste du rangement qui a développé la méthode KonMari : cette méthode permet de venir à bout de l’encombrement de son chez-soi tout en alliant le bien-être personnel.

Le saviez-vous ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande au moins 150 minutes hebdomadaires d’activité physique « d’intensité modérée » (75 minutes si elle est « d’intensité soutenue »).

Alors plus d’excuses pour ne pas faire votre ménage ! 😉

Qu’il soit d’intérieur ou d’extérieur, à poils longs ou soyeux, le balai est l’objet indispensable pour le ménage du quotidien.

Mais savez-vous comment est fabriqué un balai ?

Découvrez ici les étapes de fabrication d’un balai dans notre usine de Béthisy Saint-Pierre (60) en France !

  1. La matière plastique est injectée dans un moule qui va donner la forme souhaitée à la pièce.
  2. Cette pièce est ensuite acheminée par un robot sur un convoyeur.
  3. La pièce est passée dans un bain d’eau pour refroidissement.
  4. Après séchage, la pièce est entreposée dans des bacs de stockage.
  5. La machine perce la platine et une touffe de fibres est insérée dans chaque trou.
  6. Un opérateur met en place les fibres du balai dans la machine d’empoilage.
  7. Regardez de plus près l’étape d’empoilage : le balai se constitue sous vos yeux !
  8. La machine vient raser le bas du balai afin d’égaliser les fibres.
  9. Les pièces plastiques non conformes ou rebuts sont passées à la broyeuse, transformées en copeaux et recyclées……pour fabriquer de nouveaux balais !

Près d’un foyer sur deux possède un animal de compagnie, autant dire que l’entretien du pelage de nos animaux est un sujet sérieux !

Pourquoi nos animaux perdent-ils leurs poils ?

Nos animaux de compagnie perdent leurs poils, pour certains toute l’année, pour d’autres au printemps afin de se libérer de leur toison les ayant protégés durant l’hiver.
Ces poils peuvent rapidement devenir envahissant, surtout lorsqu’ils finissent dans tous les coins de la maison, sur vos vêtements et tous les textiles comme les rideaux, canapés etc..
Au-delà de l’alimentation et des balades dont ils raffolent, le brossage reste le geste le plus important pour limiter la prolifération des poils morts de nos animaux préférés.

Pourquoi brosser son chien ?

Il est recommandé de brosser un chien au moins une fois tous les deux jours pour éviter de retrouver des boules de poils partout chez soi.
Il faut choisir une brosse qui n’irrite pas la peau et qui récupère bien les poils morts.

Pourquoi brosser son chat ?

Un brossage régulier et efficace de votre chat vous évitera la formation de boules de poils pouvant être responsable de désagréments tel que. constipation, vomissements, voire d’occlusion.
Le brossage, outre l’élimination des poils morts, permet également d’éliminer les impuretés et favorise la circulation sanguine. Et puis n’oubliez pas que le brossage représente un moment privilégié avec votre animal, qui lui fera autant de bien qu’à vous.

Quelle brosse utiliser?

La brosse animaux Eléphant by Michel Mercier est la brosse qui convient à la fois aux chiens et aux chats.
Son manche long et ergonomique vous permettra d’accéder facilement à toutes les parties du corps de l’animal
Le petit plus de cette brosse ? Vous trouverez dans le manche une pince qui vous permettra d’enlever les résidus accrochés à la fourrure de votre animal

Si malgré vos efforts certains poils se retrouvent sur vos vêtements, nos brosses textiles et vêtements sont là pour vous aider à venir à bout des traces de passage de votre boule de poils préféré.
Qu’elle soit adhésivelavable, ou en caoutchouc, il y a forcément une brosse textile et vêtement faite pour vous !

Le saviez-vous ?

Les chiens et chats perdent leurs poils deux fois par an, au printemps et en automne. C’est la mue : un phénomène normal et qui dure seulement quelques jours.
Mais certains de nos compagnons d’intérieurs peuvent perdre leurs poils toute l’année en raison de nos logements chauffés et éclairés qui perturbent leur période de mue.

Humidité, calcaire… au fil des jours & des douches, la salle de bain peut avoir tendance à s’encrasser. Nos conseils & astuces pour la nettoyer avec les bons accessoires et des produits 100 % naturels.

La salle de bain est l’une des pièces de notre intérieur dans laquelle nous passons le plus de temps ! Bain, séance maquillage… Il est primordial qu’elle soit agréable à vivre & qu’elle le reste.

Problème, c’est aussi l’une des pièces les plus humides de la maison, ce qui a tendance à favoriser l’apparition de moisissures ou le calcaire. Une fois incrustées, ces salissures peuvent être difficiles à déloger. D’où l’importance de nettoyer régulièrement sa salle d’eau avec les bons produits.

  • Entretien quotidien de la salle de bain

Pour éviter l’apparition du calcaire et la formation de moisissures, nous vous conseillons d’utiliser après chaque passage dans la salle de bain la Raclette salle de bain Tri-angles. Dotée d’une forme triangulaire et de bords arrondis, elle retire facilement les traces de savon et d’excédent d’eau sur toutes les surfaces de la salle d’eau : parois de douche, carrelage, baignoire, vasque… L’outil original et indispensable pour une salle de bain éclatante !

Conseil : pour nettoyer la lame de la raclette, passez-la à l’eau et laissez sécher à l’air libre.

  • Nettoyer sa douche, sa baignoire ou son lavabo

Pour nettoyer les surfaces de sa salle de bain qui auraient été salies, rien de mieux que l’incontournable vinaigre blanc ! Pour ce faire, asperger les surfaces d’un peu du liquide puis nettoyer à l’aide par exemple, de la Brosse à laver Sanitized. Dotée de la technologie Sanitized, un traitement intégré aux fibres, résistant à l’eau, elle limite la prolifération des bactéries et neutralise les mauvaises odeurs. Idéale pour nettoyer toutes les surfaces non-fragiles comme les carrelages et faïences.

  • Nettoyer les joints & recoins

Pas facile d’éliminer les traces de moisissure incrustées sur les joints de carrelages ! Heureusement, avec un peu de bicarbonate de soude et d’huile de coude, on peut finalement en venir à bout. Pour ce faire, mélanger un peu d’eau avec du bicarbonate de soude. Appliquer sur les joints puis, laisser reposer une heure. Ensuite, frotter à l’aider de la Brosse Joints & recoins. Equipée d’une tête très fine, elle passe-partout pour décrasser tous les endroits, même les plus inaccessibles ! Ses poils en nylon, très résistants, nettoieront avec une très grande facilité les joints et aspérités très encrassées !

  • Nettoyer les vitres & miroirs

Des traces de doigts ou de rouge à lèvres sur votre miroir ou sur la fenêtre de la salle de bain ? Pas de panique ! Dans un vaporisateur, mélanger de l’eau avec un peu de liquide vaisselle ou du jus de citron. Vaporiser la mixture sur la surface à nettoyer puis, nettoyer à l’aide de la Lavette Microfibre vitres et miroirs. Ses microfibres 100 fois plus fines qu’un cheveu, dégraissent et nettoient beaucoup mieux que les fibres classiques. Le miroir est comme neuf !

Au mois de juillet 2020, nous avons lancé notre gamme en plastique recycléCintrebalai à plat Maxiplan, pelle balayette… On vous fait découvrir toute notre gamme.

Chaque année, ce sont près de 320 millions de tonnes plastiques qui sont produites dans le monde. 40 % de ce plastique est à usage unique et 8 millions de déchets plastiques finissent dans les océans. Un constat alarmant avec des conséquences dramatiques à la fois sur nos écosystèmes et notre santé. Il est dans notre devoir à tous d’agir, c’est pourquoi nous avons lancé notre gamme en plastique recyclé !

Comment réduire notre impact sur l’environnement ?

À l’origine, les produits Éléphant Maison sont essentiellement composés de Polypropylène vierge, un plastique issu de la pétrochimie utilisé pour les montures de balais, les seaux, les essoreurs. Afin de limiter notre empreinte carbone, nous avons opté pour le Polypropylène recyclé. Le plastique recyclé génère 9x moins d’émission de CO2, soit 9x moins d’énergie non-renouvelable nécessaire pour sa production. Ce n’est pas rien !

En juillet 2020, nous avons lancé nos 3 premiers produits en plastique recyclé. Aujourd’hui, la gamme compte plus d’une quinzaine de produits avec chacun entre 30 % et 100 % de plastique recyclé & nous espérons développer le nombre de produits d’ici 2025. Par ailleurs, nous avons également engagé une démarche d’éco-conception pour les emballages.

Objectif : proposer des packagings toujours plus écologiques, 100 % recyclés et recyclables !

Découvrez quelques-uns des produits de la gamme en plastique recyclé

  • Cintre plastique recyclé multi-usages x6

Ce cintre est fabriqué à partir de 100 % de plastique recyclé. Son design exclusif français apportera une touche de modernité à votre dressing ! Léger et extra-plat, il vous permettra de gagner de la place dans votre penderie !

Cintre plastique recyclé multi-usage Elephant
Kit Neo Pulse Elephant
  • Kit Neo Pulse

Avec ce balai à plat, une simple pression du manche lance la rotation de l’essoreur : plus vous actionnez le manche plus la housse est essorée !

Au moins 65% du plastique utilisé pour la fabrication du Neo Pulse est en polypropylène recyclé (RPP) issu de déchets plastiques industriels et/ou domestiques.

  • Pelle balayette grande capacité

Marre de faire des allers-retours à la poubelle, car la contenance de votre pelle est trop faible ?

Choisissez la pelle balayette grande capacité Eléphant dont la contenance vous permettra de ramasser toute votre poussière en 1 seule fois ! Au moins 45 % du plastique utilisé pour la fabrication de la pelle balayette grande capacité est en polypropylène recyclé (issu de déchets plastiques industriels et/ou domestiques).

Pelle balayette grande capacité Elephant
Balai à plat Maxiplan Elephant
  • Balai à plat Maxiplan

Reconnu et apprécié pour sa robustesse, le balai à plat Maxiplan est parfait pour le nettoyage des grandes surfaces grâce à sa platine extra-large. Équipé d’un long manche en aluminium télescopique, il est léger et très confortable à l’usage. L’essorage se fait à la main sans essoreur. Au moins 65 % du plastique utilisé pour la fabrication du balai Maxiplan est en polypropylène recyclé (issu de déchets plastiques industriels et/ou domestiques).

  • 4 lavettes microfibre multi-usages 30 x 30 cm

Les lavettes microfibre Eléphant sont idéales pour nettoyer toutes les surfaces de votre maison en profondeur et sans détergent. Grâce aux différentes couleurs présentes dans ce lot, vous pourrez utiliser une couleur pour chaque pièce de votre maison ! 30 % de fibres composant les 4 lavettes sont des fibres recyclées issues de bouteilles plastiques.

4 lavettes microfibre multi-usages Elephant

Mais aussi, les fibres recyclées dans nos tissus d’entretiens

Nombreuses de nos lavettes ou chiffons microfibres sont fabriqués à partir de fibres en polyester recyclées. Cet ajout de matière présente de nombreux avantages pour notre planète et notre environnement. Tout d’abord parce qu’il permet de réduire la dépendance aux combustibles fossiles, les émissions de gaz à effet de serre et les déchets de bouteilles en plastique. L’autre grand avantage du polyester recyclé est la diminution de l’empreinte carbone. La fabrication de PET génère moins d’émission de carbone que la production du polyester standard.

Découvrez notre gamme en fibres recyclées !

  • Serpillière bouclette

Grâce à ses petites boucles en éponge de qualité coton, la serpillière bouclette est douce, souple et absorbante. Ses couleurs vitaminées lui donnent un côté déco !
2 usages possibles : sur un balai brosse en serpillière classique ou bien accrochée dans la cuisine en essuie-main !

De plus, 100% de fibres composant la serpillière bouclette sont des fibres recyclées issues de produits textiles

Serpillière bouclette Elephant
Lavettes vitres & inox Elephant
  • Lavettes vitres & inox

Un lot unique composé de lavettes microfibre vitres et miroirs, idéales pour nettoyer en douceur vos surfaces inox, vitres et robinetterie. Grâce aux propriétés de la microfibre, vous pouvez nettoyer et dégraisser vos surfaces simplement à l’eau claire. C’est écologique ET économique ! Ici, 30% de fibres composant la lavette microfibre vitres et miroirs sont des fibres recyclées issues de produits textiles.

  • Eponges surfaces fragiles Grat&Soft

Avec une face en microfibre et une face en fibre grattante, la mini éponge Grat&Soft est idéale pour nettoyer vos surfaces les plus délicates.
Pas de risque d’abimer votre plaque à induction !
Côté face grattante, vous frottez les saletés ; côté face microfibre, vous nettoyez ou asséchez.

41,5% de fibres composant les éponges surfaces fragiles sont des fibres recyclées issues de produits textiles

Eponges surfaces fragiles Grat&Soft Elephant

Qui n’a jamais rêvé d’avoir de belles mains ? Toujours soignées et minutieusement entretenues ?

Indispensables à notre quotidien (travaux manuels, tâches ménagères, bricolage), nos mains sont si précieuses ! On a pourtant tendance à les laisser de côté et à ne pas s’en occuper !
Premières victimes de notre stress, on est plutôt du genre à se ronger les ongles ou pire à arracher ses cuticules… Dommage car ce sont elles que l’on voit en premier quand on s’exprime en public !

Que faire pour les maintenir en bon état ? Comment dire adieu aux mains sèches et abîmées ? Que peut faire une fée du logis pour garder des mains en bonne santé ?
Suivez ces quelques conseils et astuces pour apprendre à ménager et à bichonner vos mains !

1. Protection des mains tu porteras !

Le ménage est l’activité à laquelle nous ne pouvons pas échapper. Pour que notre environnement soit propre et respire la fraîcheur, nous devons toutes nous y coller au minimum une fois par semaine (si ce n’est pas plus) ! Pour nos mains, c’est un véritable calvaire ! Elles sont les premières exposées lorsque l’on nettoie notre foyer. Alors pour les aider à lutter contre les agressions, on leur donne un petit coup de pouce.
Lors des tâches ménagères, pensez à porter des gants. Même si ce n’est pas l’accessoire le plus glamour, il faut l’admettre, les gants de ménage sont très efficaces. Ils protègent nos mains des détergents qui, trop agressifs, peuvent avoir des effets négatifs sur la peau : démangeaisons, irritations ou allergies sont les conséquences des vaisselles à la main quotidiennes sans protection !

2. Gants adaptés tu sélectionneras !

Ne choisissez pas vos gants de protection au hasard ! Il existe différents types de gants : les gants à usage unique ou les gants durables.
Les gants à usage unique (ou « jetables ») apportent protection et hygiène tout en gardant une parfaite maniabilité. Plus fins que les gants durables, ils conviennent aux petits travaux du quotidien.
Pour bénéficier d’une protection optimale, optez pour des gants durables, généralement plus épais. Selon l’usage que vous souhaitez faire, il existe plusieurs modèles. Pour la vaisselle, choisissez par exemple un gant effet seconde peau pour une excellente prise en main et avec bord anti écoulement pour éviter que les gouttes ne s’écoulent sur vos bras. Pour un nettoyage intense avec l’utilisation de détergents puissants, privilégiez un gant épais et solide avec double couche de matériaux pour une protection renforcée. Pour un nettoyage un peu plus doux, optez pour un gant délicat enrichi en Aloe Vera pour chouchouter vos mains tout en continuant vos activités.

Gants latex Elephant
  • Les produits qui pourraient vous intéresser
Gant l'Eclatant Elephant
Voir le produit
Gant Le Costaud Elephant
Voir le produit
Gant le Delicat Elephant
Voir le produit

3. Mains au sec tu garderas !

De nombreux accessoires de ménage nous évitent de mettre nos mains dans l’eau. Alors lorsqu’on a la possibilité de les utiliser, on n’hésite pas !


La brosse à vaisselle est par exemple l’accessoire indispensable ! Grâce à son long manche, plus besoin de mettre les mains dans l’eau, surtout lorsque l’on passe de longues minutes à récurer un plat. Aussi efficace qu’une éponge, elle nous évite d’avoir un contact direct avec l’eau chaude qui flétrit et accélère le vieillissement de la peau.

  • Les produits qui pourraient vous intéresser…
Brosse vaisselle ventouse Elephant
Brosse vaisselle Sanitized Elephant

4. Balai moderne tu adopteras

Pour le lavage des sols, on dit adieu à la serpillière classique du XIX siècle ! Fini l’époque où nous trempions la serpillère dans le seau avant de l’essorer péniblement à la main. Désormais, on adopte les balais avec systèmes d’essorage performants qui nous permettent de laver rapidement et efficacement nos sols sans se mouiller et sans s’abimer les mains. Avec une simple pression sur le manche, on a désormais la possibilité d’essorer tous nos balais sans le moindre effort !

Kit SMARTEO Elephant
Kit Smarteo
Kit NEO Elephant
Kit Neo

5. Lavage des mains, tu feras !

Prendre soin de ses mains passe par une bonne hygiène. Pour qu’un lavage soit efficace, lavez vous les mains à l’eau et au savon pendant une durée d’au moins 30 secondes. Eau chaude ou froide ? Cela n’a pas d’importance. C’est la durée du lavage qui compte.
Voici les bons gestes pour un nettoyage optimal : commencez par les paumes, puis frottez entre vos doigts, savonnez le dessus des mains puis lavez vos pouces et vos poignets. Enfin, n’oubliez pas de frottez vos ongles. Rincez à l’eau et séchez vos mains soigneusement avec un linge propre.

6. Savon doux tu utiliseras !

Coté savon, fuyez les détergents comme le liquide vaisselle. On a tendance à penser qu’il fonctionne mieux sur nos mains car il désinfecte et élimine les bactéries. Mais ce dernier a un pH bien trop élevé et est beaucoup trop agressif pour nos jolies petites mains. Il les dégraisse et leur enlève leur protection naturelle. A la place, on vous conseille d’utiliser un gel nettoyant doux ou un savon surgras (Marseille, Alep). Votre peau retrouvera souplesse et douceur !

7. Nettoyage des ongles, tu insisteras !

Il est important de bien nettoyer sous ses ongles. Car la saleté et les bactéries adorent s’y coincer. Et nous sommes tous d’accord sur le fait que des ongles avec de la saleté incrustée, ce n’est pas très joli !
Si les impuretés persistent, pas de panique ! Il existe des petites brosses conçues spécialement pour vous faciliter le nettoyage des ongles. Plus épaisses et plus touffues qu’une brosse à dents classique, il en existe de toutes sortes : avec poignée pour une meilleure prise en main ou avec traitement antibactérien intégré dans les fibres pour limiter l’apparition de bactéries ! Vous pouvez les utiliser au quotidien et ce, sans modération !

Brosse à ongles avec poignée Elephant
Brosse à ongles
Brosse à ongles Sanitized Elephant
Brosse à ongles Sanitized

8. Peaux mortes tu élimineras !

Avoir de belles mains, c’est en prendre soin ! Tout comme le reste du corps, elles aussi ont le droit d’être bichonnées. Rien de mieux qu’un bon gommage pour éliminer les peaux mortes et révéler tout l’éclat de ses mains !
Si vous n’avez pas de gommage à la maison, voici une petite recette express qui fera l’affaire : mélangez une cuillère à soupe de sucre avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Massez délicatement en effectuant des mouvements circulaires pendant quelques minutes puis rincez. Vos mains retrouveront souplesse et douceur !

9. L’hydratation tu te rappelleras !

Nos mains ont besoin de se régénérer et d’être hydratées plusieurs fois par jour ! Après chaque vaisselle, travail manuel ou contact avec l’eau ou produit ménager, n’hésitez pas à les hydrater. Vous pouvez utiliser une crème hydratante classique, un baume, un sérum ou une huile. Les huiles naturelles comme l’huile d’argan, de coco ou de karité ont fait leurs preuves !
Pour une nutrition encore plus intense, appliquez un soin sur vos mains le soir au coucher, mettez des gants en coton et laissez poser toute la nuit ! Mains douces garanties au réveil !

10. Vernissage des ongles tu éviteras !

Même si le vernis est aujourd’hui notre véritable allié de beauté, nous avons tendance à l’utiliser de manière trop répétée. Or il doit être utilisé avec modération.
Comme les bijoux, le vernis est un nid à bactéries. Les microbes ont tendance à se glisser entre la couche de vernis et l’ongle et à proliférer surtout si le vernis est écaillé.
Comme le tabac, le vernis peut être à l’origine du jaunissement des ongles. Et on le sait toutes, des ongles en bonnes santé sont en général translucides et légèrement rosés !
Certains vernis peuvent également contenir des substances chimiques dangereuses et nocives pour notre santé. Soyez donc vigilantes sur le choix de votre vernis. Préférez un vernis organique à base d’eau certifié sans substance chimique.

On vous conseille donc de laisser RES-PI-RER vos ongles ! Et si vous ne pouvez vraiment pas vous en passer, n’hésitez pas à espacer les poses et à choisir le vernis le plus naturel possible !

Saviez-vous qu’il est possible de consommer des légumes sans les éplucher ?

Mieux encore, il est même préférable de les consommer avec leurs peaux si on veut faire le plein de vitamines et d’antioxydants.
La plupart du temps recouverts de terre, les légumes ne sont pas appétents en l’état. Après un nettoyage sous l’eau du robinet, on finit par leur ôter leurs peaux.
Or, en agissant ainsi on se prive d’une bonne source de nutriments présents naturellement dans les légumes.
Voici quelques légumes les plus courants pouvant être consommés sans être épluchés :

  • Le concombre
  • La carotte
  • L’aubergine
  • La pomme de terre
  • La courgette
  • Le champignon
Brosse à légumes Elephant

Comment nettoyer un légume sans l’éplucher ?

Il existe un accessoire indispensable qui vous facilitera le nettoyage en profondeur de vos légumes : La brosse à légumes.
Elle permet de brosser efficacement vos légumes et de les débarrasser de la terre et impuretés les recouvrant.
Munis de votre brosse à légumes, vous pouvez nettoyer vos légumes efficacement sous l’eau.
Pour le nettoyage des champignons comme les cèpes et les bolets: il ne faut pas les nettoyer sous l’eau car ces champignons sont de véritables éponges. Alors comment faire si vous ne voulez pas vous retrouver avec des champignons imbibés d’eau ?

La brosse à légumes est la solution !

Vous pouvez sans problème utiliser la brosse car elle est parfaitement adaptée pour le nettoyage délicat de vos champignons.
Préférez des légumes BIO ou cultivez par vos soins : les pesticides sont généralement concentrés dans la peau des légumes.

Brosse à champignons Elephant

Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas faire le plein de vitamines et minéraux ! 😉

« Je déteste faire le ménage », « Je suis incapable de ranger chez moi » : oui mais… comment expliquer ce sentiment de bien-être après une bonne séance de ménage ? Les psys sont formels : faire le ménage chez soi, c’est faire le ménage en soi. Pourquoi se sent-on « mieux » après avoir fait le ménage ? Pourquoi est-on fée du logis ou au contraire complètement désinvesti ? Comment gérer la pression de la société sur l’image que nos intérieur renvoie ?

Coup de balai sur les préjugés et voyage au pays où le balai est encore roi.

Quand les beaux jours reviennent… on se prend à rêver de nature, de soleil, de week-end, de vacances… le printemps est là, et bien là ! Mais qui dit printemps dit aussi grand nettoyage : les traditions ont la vie dure et chaque année, à la sortie de l’hiver, nos magazines se font une joie de nous le rappeler :

« Mode d’emploi pour un ménage de printemps efficace »
« Les 12 étapes du grand nettoyage de printemps »
« Liste + Planning pour le ménage de printemps »
« Les 15 commandements du ménage de printemps »

Certains trépignent d’impatience, d’autres voudraient remettre à demain : pas envie, pas le temps, pas besoin… il est parfois bien difficile de s’y mettre ! Et pourtant, il faut se rendre à l’évidence : on se sent souvent beaucoup « mieux » après une bonne séance de ménage. Après le labeur et de l’huile de coude suit un sentiment de satisfaction, de jubilation même à la vue de son intérieur propre, rangé, parfait !

« Après mon ménage, je me sens bien, en sécurité, comme neuve, j’adore ! » assure une jeune quarantenaire sur un blog. La satisfaction du travail accompli ? Sans doute. Et plus encore celle d’avoir relevé un petit challenge physique et surtout… mental.

Un homme heureux en plein ménage
Un homme heureux de faire le ménage (si si, ça existe)

Ces sentiments contradictoires de corvée et de plaisir nous font toucher du doigt le paradoxe du  ménage : peu d’entre nous aiment ça et pourtant, nous sommes nombreux à ressentir une forme de bien-être après « une bonne séance de ménage » !

Comment la façon dont on fait (ou pas) le ménage révèle-t-elle notre profil psychologique ? Le ménage serait-il vraiment la nouvelle thérapie du 21ème siècle ? Quelles sont les nouvelles tendances autour du ménage et sont-elles aussi bienveillantes qu’il y paraît ?

Commençons par un petit retour en arrière du temps de l’âge d’or des ménagères :
Jusque dans les années 1960, chaque ménagère avait une mission dans la vie : avoir un chez-soi propre, ordonné et socialement acceptable. Des normes encadraient ce qui était considéré comme une maison propre et présentable, car oui : il fallait son chez-soi soit propre ET que cela se voit. Il n’y avait à l’époque pas de véritable dimension psychologique ni de souci d’accomplissement personnel : il fallait que le ménage soit fait… et puis c’est tout. Ah et bien sûr, ce rôle était traditionnellement dévolu aux femmes sans que cela ne pose question à personne.

Femme en talon avec un balai
Youpi, c’est ma journée balayage !

Les décennies suivantes ont vu les mœurs changer : libération de la femme, assouplissement des normes sociales, début du partage des tâches ménagères… On a commencé à nettoyer pour des raisons d’hygiène, un peu plus pour soi et un peu moins pour les autres. La ménagère a vu son horizon s’élargir et la tenue de son intérieur n’a plus été son unique préoccupation.
60 ans plus tard, le ménage reste une préoccupation essentielle : en 2020, la grande majorité des Français le considère toujours comme TRES important. Une étude récente* réalisée par Eléphant Maison révèle que 82% sont fiers que leur foyer soit toujours propre et bien rangé ; ils font régulièrement leurs tâches ménagères (92% au moins 1 fois par semaine), y consacrent du temps (41% y consacrent 3h et plus par semaine) ; ils réalisent cette tâche en majeure partie par eux-mêmes (91% ne font pas appel à une aide extérieure).

(*Source : Etude nationale réalisée par ELEPHANT MAISON sur 1012 Français âgés de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine en février 2020)

Alors, plaisir ou corvée ? La majorité des Français n’aime pas le ménage : pour 63% d’entre eux, il s’agit d’une contrainte qu’il faut gérer, voire d’une véritable corvée pour 9%. Mais si beaucoup détestent faire le ménage, certains aiment et même adorent ça ! C’est le profil psychologique des « fées du logis » qu’on retrouve à 15%** dans la population française (on en connaît tous !)

(**Source : Panel Consommateurs Homescan / Typologie entretien NIELSEN/ 9 800 foyers répondants / 50 questions on line du 24 mai au 2 juin 2019)

Véritables chasseurs de poussière, ces fées du logis consacrent un temps conséquent au ménage et assument ! Perfectionnistes, le ménage occupe un jour précis dans leur emploi du temps : elles recherchent les meilleurs produits et utilisent toutes les informations disponibles pour les aider à être efficaces. Loin d’être une contrainte, elles y trouvent même une certaine forme d’épanouissement.

Gif Blanche neige faisant le ménage

Épanouissement, vraiment ? Un intéressant article publié en 2016 par Psychologies Magazine tente de l’expliquer en 3 points :

  1. Ça libère des endorphines
    Lors du ménage, tout le corps est sollicité. Or notre cerveau est conditionné pour affronter des efforts physiques importants, et ceux-ci seraient nécessaires à notre équilibre mental. Nettoyer libère des endorphines qui procurent apaisement et bien-être.
  2. Ça remet les idées en place. Cette idée part d’un constat plutôt simple : la nécessité d’évoluer dans un environnement sain et ordonné, avant de faire le rangement dans sa propre vie. Le désordre engendre du stress et des soucis, faire le ménage chez soi ce serait faire le ménage… en soi.
  3. Ça redonne du goût aux choses. « Nettoyer sa maison » ne doit pas être pris au sens premier du terme, l’acte a aussi une portée symbolique : c’est se défaire des charges émotionnelles, laisser aller ce qui ne nous est plus utile, regarder d’un œil nouveau ce qu’on a nettoyé ou conservé chez soi.

Pour ces profils, le ménage est un remède anti-stress pour se sentir zen… voire même une nouvelle thérapie du bonheur !

Tout à l’opposé des fées du logis, on retrouve des profils psychologiques qui eux ne prennent aucun plaisir dans les tâches ménagères ni dans la satisfaction du résultat : les « contraints » (16%) et les « désinvestis » (15%). Soit tout de même 31% des Français qui semblent passer à côté des bienfaits psychologiques du ménage.

On commence ici à comprendre que le ménage pourrait en dire long sur celui qui le fait : montre-moi comment tu fais (ou pas) ton ménage et je te dirai qui tu es ! En langage psy, notre rapport au ménage peut être interprété ainsi :

  • Pratiqué en excès, il peut s’apparenter à une tentative de contrôle, une manière de se rassurer dans un environnement incertain ou angoissant : ce sont les obsessionnels, les maniaques, les « toqués » du ménage… souvent moquées d’ailleurs. Ces personnes se montrent souvent intransigeantes avec elles-mêmes et leur entourage, parce qu’elles ne laissent rien faire aux autres, ne leur permettent pas de nettoyer et encore moins de salir.
  • A l’inverse, la société aurait tendance à associer des intérieurs sales à une forme au mieux de laisser-aller, au pire à un épisode dépressif
La psychologie et le ménage
Parlez-moi de vos journées de ménage…

Souvenez-vous par exemple de l’émission « C’est du propre », diffusée sur M6 de 2005 à 2013 : on y suivait les missions commandos de Béatrice et Danièle, 2 professionnelles du ménage et de l’hygiène, chez des personnes ayant de grandes difficultés à assumer les tâches ménagères et ayant clairement baissé les bras.

Le déroulé de l’émission était toujours le même, telle une pièce de théâtre en 3 actes bien rodée : nous découvrions avec horreur des intérieurs dévastés, puis nous assistions épatés à d’impressionnants « avant / après » grâce aux conseils avertis des expertes et de leurs techniciens en blouse blanche, enfin nous écrasions presque une larme face à la joie sincère des personnes redécouvrant leur maison enfin libérée de la crasse accumulée : au-delà du ménage fait chez eux, le sentiment de repartir sur de nouvelles bases chez eux… et en eux.

Le profil des personnes chez qui les interventions avaient lieu était souvent le même : familles modestes ou personnes vivant seules, fragilité psychologique, détresse sociale, dépression latente… Le message de cette émission était clairement le suivant : plus vous allez mal, plus votre intérieur va mal ! La production avait même été accusée d’accentuer la saleté des intérieurs visités pour que les images soient toujours plus spectaculaires…

Moins caricaturale, l’émission a été relancée début 2020 sous un autre format : « Cleaners, les experts du ménage » avec toujours ce même concept : faire intervenir des experts en nettoyage chez des particuliers dépassés ayant renoncé au ménage… on y parle recettes de ménage DIY, coaching en rangement et relais sur les réseaux sociaux  pour être tout à fait dans l’air du temps.

Après les Cleaners… les Cleanfluencers ! Tendance récente au succès spectaculaire, les « cleanfluencers » envahissent Instagram avec leurs sessions ménage. Car aujourd’hui, pour être dans le coup sur Instagram, il faut ranger, nettoyer, frotter… et le montrer (tiens tiens, cela ne nous rappellerait pas l’âge d’or des ménagères ?). Rangées les palettes de maquillage et les petites robes de créateurs, bienvenue aux brosses, gants, plumeaux et autres serpillières, leurs ustensiles préférés ! Leur credo apparent ? Le bien-être par le propre, le ménage fun et cool, l’entraide et le partage de tutos.

+ de 95 000 publications sur le hashtag #CleaningTime
+ de 106 000 publications sur le hashtag #menage

Allez jeter un œil au compte « Mrshinchhome » (alias Sophie Hinchliffe), suivi par 3,3 millions d’abonnés : ses photos révèlent un intérieur soigneusement entretenu mais elle n’hésite pas aussi à dévoiler l’envers du décor, beaucoup moins glamour même si joliment mis en scène (partenariats marques oblige) : photos de seaux, gants, détergents… Mrs Hinch insiste auprès de ses « hinchers » (ses followers) sur la notion de développement personnel qui réside dans le nettoyage et le rangement, et sur la joie que peuvent apporter ces activités. Alors bien sûr, Mrs Hinch est aussi une vraie businesswoman qui vient de sortir un livre et des gammes de produits dérivés, mais chut…

Mrs Hinch nous donne des conseils

Autre exemple sur le compte « CleanMama » aka Becky Rapinchuck (535 000 abonnés), qui explique en plusieurs modules comment se libérer l’esprit pour passer à l’action et mettre de l’ordre chez soi. En tutos, elle dévoile ses secrets de fabrication pour des produits détergents faits maison. Ici aussi, la marque « CleanMama » a été déposée et on peut bien sûr acheter la méthode… et les contenants !

Post Instagram de @cleanmama
Les contenants CleanMama 

« Le bonheur est une maison fraîchement nettoyée » peut-on lire sur l’un de ces comptes feel-good. Certes, une maison bien ordonnée est sans doute source de sérénité. Mais est-il bien nécessaire de faire passer le ménage pour un hobbie branché ? Certains psychologues voient en cette « glamourisation » du ménage un tout autre discours : l’expression d’une profonde crise existentielle. « La vraie question est de comprendre ce que le nettoyage remplace dans votre vie ».

Derrière cette approche fun et bien-être, les clichés et les inégalités ont la dent dure !

Nettoyer, balayer, astiquer…

Qui dit intérieur bien nettoyé dit intérieur… bien rangé ! Avec le ménage vient le temps du rangement, et là aussi on assiste à un véritable engouement pour les méthodes de rangement qui fleurissent partout : livres, séries, coachs, blogs… La « mise en ordre » est le nouveau hobby des fétichistes du bien-être. Psys et coachs sont formels : elle aide à se recentrer sur soi et à mieux vivre dans le présent.

Auteure d’un best-seller « La magie du rangement » qui s’est écoulé à plus de 8 millions d’exemplaires dans le monde et a été traduit dans 35 langues, Marie Kondo fait désormais l’objet d’une série sur Netflix. La Japonaise, reine du rangement, dispense des conseils pour tenir en ordre son logement et prône un style de vie minimaliste appuyé sur le désencombrement.  Souvent encensée, parfois critiquée par les féministes, Marie Kondo ne laisse personne indifférent : on adhère ou pas, et nous vous laisserons vous faire votre propre avis !

Marie Kondo
La perfection selon Marie Kondo

Ces méthodes vont à l’encontre du « Plus on possède, plus on se sent exister ». Les stockeurs et stockeuses qui archivent et gardent pendant des années un monceau d’objets inutiles (et qu’on retrouvait souvent dans l’émission « C’est du propre » !)  trainent d’après les psychologues une réelle angoisse de séparation et d’abandon.

Nuançons le propos : il est important de comprendre qu’un désordre chez soi ne signifie pas forcément un désordre intérieur ; être désordonné ne signifie pas forcément être perturbé ! Certains expliquent qu’ils ont besoin de ce désordre pour se retrouver, pour avoir un accès direct à tout… Le désordre peut aussi être passager : on traverse une période difficile, on ne prend pas le temps de « mettre les choses au clair »… Ne jugeons pas trop vite ce qui se cache derrière un intérieur sale ou désordonné.

Attention au burn-out ménager !

Blogs, magasins, émissions de TV, coachs… Cette frénésie de propreté et de rangement flirte dangereusement avec une injonction à la perfection. Les réseaux sociaux nous montrent des intérieurs rutilants, impeccablement rangés, et participent activement à une forme de pression sociale sur l’intérieur parfait. Mais on connait aujourd’hui l’influence parfois dévastatrice des réseaux sur notre propre estime de soi : réaction bien humaine, nous nous comparons à ce que l’on voit et cela peut nous renvoyer à nos propres échecs, à nos propres fêlures. « Mon intérieur n’est pas aussi bien propre, rangé, ordonné : qu’est-ce que cela dit de moi ? Ai-je raté quelque chose, pourquoi est-ce que moi je n’arrive pas à gérer alors que les autres y arrivent ? »

'Clean' en neon
Nettoyez, vous êtes filmés !

Pour sortir de cette spirale, nous vous encourageons à mettre en pratique quelques conseils ci-dessous :

  • Dédramatisez ! Votre planning de ménage n’est pas tenu, vous êtes en retard sur vos tâches ménagères ? Et alors ! Remettez à demain ou commencez par une petite tâche, qui une fois réalisée vous donnera du courage pour la suite.
  • Refusez la perfection ! Votre maison n’est pas parfaitement propre ni rangée ? Pas grave ! Les intérieurs parfaits et lisses manquent de vie (et on serait prêts à parier que les propriétaires des comptes Instagram les plus fournis n’ont pas d’enfants J)
  • Sortez de chez vous ! Partir au contact de la nature permet souvent de se remettre les idées en place

Retrouvez d’autres conseils pratiques et concrets dans cet article du Huffington Post :

A la manière du mouvement « body positive » qui prône l’acceptation de soi face à une société ultra normée sur l’idéal féminin de beauté, on espère voir naître un mouvement qui permettra de dédramatiser le ménage en mettant en scène des intérieurs pleins de vie et « normalement » nettoyés, c’est-à-dire pas parfaits. Car mieux vaut tout de même éviter que la chasse à la saleté ne vire à l’obsession : le ménage est un moyen, pas une fin !

Gif animé

Ménagez-vous et à bientôt pour une nouvelle chronique !

Accordez-vous un moment de détente avec les bouillottes Éléphant Maison. Polaire, traditionnelles, grains de blé, tricot ou encore tour de cou… Il y en a forcément une pour vous !

Grisaille, températures qui avoisinent le 0, nez qui coule, baisse de moral… Aucun doute, « WINTER IS COMING » ! Et il va falloir s’y habituer, car cela va durer encore quelques mois. Voyons le bon côté des choses, l’hiver apporte aussi son lot de moments agréables. A nous les soirées cocooning sous le plaid en se délectant d’un délicieux chocolat chaud devant un film de Noël !

Découvrez la collection de bouillottes Éléphant Maison pour accompagner vos soirées cocooning.

  • La bouillotte fourrure

Chic et douce, la bouillotte fourrure revête un pelage irrésistible qui plaît autant aux grands qu’aux petits enfants ! Grâce à sa contenance de 2L qui assure un long maintien de la chaleur, elle saura vous réconforter pendant les longues soirées d’hiver.

  • Tour de cou grains de blé & lavande

Alternative à la bouillotte, le tour de cou grains de blé Éléphant Maison se chauffe au four à micro-ondes. À l’intérieur, les graines de lavande diffusent une odeur agréable et relaxante, tout en emmagasinant la chaleur pour la restituer progressivement. Les 3 compartiments indépendants assurent la stabilité des grains de blé dans le tour de cou évitant ainsi que les grains ne se dispersent de part et d’autre.

Le tour de cou qui peut être utilisé sur la nuque, les épaules ou encore l’abdomen épouse à la perfection la forme du corps et procure une sensation de bien-être.

À noter, il existe également un modèle non parfumé.

  • La bouillotte polaire

Cette saison, la bouillotte polaire fait peau neuve et se pare de nouveaux motifs ! Utilisée à chaud, elle deviendra votre meilleure alliée durant les longues soirées d’hiver. Bon à savoir, elle peut se positionner sur la nuque, les épaules, le bas du dos, l’abdomen. L’essayer, c’est l’adopter !

  • La bouillotte tricot

Classique de la collection bouillotte Éléphant Maison, la bouillotte tricot est aussi jolie que réconfortante.

Dotée d’une grande contenance de 2L, elle assurera un long maintien de la chaleur lors de vos soirées hivernales. Vous ne pourrez plus vous en passer !

  • La bouillotte grains de blé

Chauffez la bouillotte grains de blé au four à micro-ondes pour profiter d’une chaleur douce et apaisante.

Les grains de blé emmagasinent la chaleur et la restitue progressivement. Les 3 compartiments indépendants assurent la stabilité des grains de blé dans la bouillotte, évitant ainsi que les grains ne se dispersent d’un côté à un autre.

La bouillotte épouse la forme du corps et procure une sensation de bien-être immédiat. Elle peut se positionner sur la nuque, les épaules, le bas du dos, l’abdomen… Vous ne pourrez plus vous en passer !

  • La bouillotte tradition

Utilisée à chaud, la bouillotte tradition Éléphant Maison saura vous réchauffer pendant les longues soirées d’hiver. Des règles douloureuses ? Posée sur le ventre, elle soulage presque instantanément la douleur. Sa grande contenance de 2L assure un long maintien de la chaleur.

  • La bouillotte translucide

Craquez pour la bouillotte translucide !

Utilisée à chaud, elle deviendra rapidement l’accessoire indispensable de vos instants cocooning lors de vos agréables soirées sur le canapé. Utilisée à froid, glissée dans votre lit ou posée sur les jambes, elle vous rafraîchira pendant les heures les plus chaudes de l’été ou après une journée à piétiner.

  • La bouillotte douceur

Vous aimez vous blottir sur votre canapé avec une bouillotte ? La bouillotte douceur est faite pour vous ! Grâce à son manchon, vous pouvez garder les mains au chaud !